Gribouiller

à l’infini les yeux fermés

C’est me relier à mon Moi.

M’arrêter, pauser, me reposer,

Me détacher de cette course effrénéee,

De mes programmes, personnages et mises en scène.

Faire le vide, cheminer, m’évader.

Danser la Lune et le Soleil,

Déposer mes armures ,

Avoir le courage d’être Moi.

M’abandonner,

M’apprécier,

Me regarder affectueusement.

Vivre la douceur d’être Moi.

Accueillir ce que je suis,

Révéler mes forces, mes failles et les blessures,

Laisser émerger

Grâce et disgrâces.

Retrouver l’inconscience et l’insouciance.

Me calmer, m’accepter en totalité.

Ecouter les battement de mon cœur ,

M’émerveiller et jouer la vie.

Laisser vibrer mes entrailles,

Accueiller mes vagues d’émotions,

Transmuter le noir parfait en couleur pleine de pep’s.

Ma main groggy libère le crayon.

Tout s’oublie,

Tout commence.

Je baille de contentement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s