Baobab ? Acajou?

Un coin « pommé » en Normandie.

Si proche, si loin.

Un jardin anglais, des arbres à cabanes, une mare.

Des vaches, des chats, des biquettes, des oiseaux.

Des poules pas toujours d’eau.

Des grenouilles, des libellules bleues.

 

Avec la canicule, la cuisine est noire de mouches.

Les tapettes frénétiques et Hitchcokiennes ne suffisent pas.

Les fourmis ailées sont de la partie.

 

Des champs à perte de vue.

Couleur blé, couleur lin.

C’est le temps des moissons.

Le lin arraché et couché, attend son heure.

 

Des plages de galets.

Le sable se fait désirer.

A marée descendante.

Les bains sont toniques et vivifiants. En toute intimité.

Des falaises à perte de vue. Le blockhaus d’Agnès et de JR est nu.

Des bleus, des gris. Je rêve du rayon vert.

 

Le paysage n’est jamais le même.

La lumière non plus.

Elle est plus chaleureuse et plus expressive que celle de Hammershoï.

 

Et puis,

Il y a les framboises, le cassis et la rhubarbe du jardin. Les prunes de Jean.

Du Neuchatel, du camembert des 5 frères.

Du cidre et du calvados du cousin.

Les oeufs ramassés le matin…

Les délices de Sylvie.

 

La joie des repas. 

Des pauses musicales.

Des sourires, des voix,  des sons roses ou pas.

Des syncopes, des litanies, des mélodies.

 

Improvisation. Respiration. Tout est jeu.

Tranche de vie partagée.

« Thuya pêcher houx…Sureau, cyprès, pin… des Landes, palissandre »

L’été est une fête.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s