La feuille d’Automne emportée par le vent

De bon matin,

De François Villon à la grotte du Dragon,

Je suis,

Chemins de campagne,

Chemins de Loire,

Cygnes, hérons,

Licornes,

Mes yeux sont ravis,

Rouges, Ors les Ans,

Parent les feuillages,

Gui, noix sauvages à foison,

Fleurs des champs, fleurs des bois,

Remplissent ma besace.

L’appétit aiguisé,

L’ogresse que je suis,

Fait ripaille,

Canaille,

Farcies de Caille,

Herbes rôties,

Amandes, miel, cannelle, poires et

Vin aimable.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s